Evénements

Ni noirs, ni blancs : les enfants oubliés de la colonisation

Considérés comme un danger pour la pérennité du système colonial, les enfants métis nés durant la colonisation belge ont particulièrement souffert. Retour sur un chapitre de notre histoire encore tabou aujourd’hui.

Date : 27 avril 2016
Horaire : 19h

Personne de contact : Nicolas Rousseau
Adresse mail : nicolas.rousseau@bepax.org
Numéro de téléphone : 02/738.08.04

Adresse : Rue Maurice Liétart, 31 à 1150 Bruxelles

Organisation : BePax

Type d'évènement : conférence-débat

" On a voulu nous oublier. Ce que j'attends, c'est que notre histoire soit enfin reconnue."

(Témoignage de Charles François Gérardin).

La colonisation fonctionnait avec un discours de contrastes : primitif et civilisé, brousse et ville, sauvage et intelligent, immobilité et progrès. Bref, Noir et Blanc. Que faire alors de ces enfants ni noirs, ni blancs, que l’on appelait « mulâtres » ?

Rapidement, les enfants métis ont représenté une menace aux yeux des autorités coloniales belges qui décident de prendre des mesures radicales. Quelles étaient ces mesures ? Quelles en sont les conséquences aujourd’hui ? Pourquoi ce sujet est-il toujours aussi sensible, plus de cinquante ans après la fin de la colonisation ?

Pour évoquer ces questions avec nous, nous accueillerons M. Assumani Budagwa, auteur de l’ouvrage Noirs, Blancs, Métis, La Belgique et la ségrégation des Métis du Congo belge et du Ruanda-Urundi (1908-1960).
 

 

eventIcon

Prochains évènements

23/11/2018, Formation, une organisation de Le Centre de Ressources et d'Appui pour la prévention des extrémismes violents (CREA-FWB), BePax

"Répondre au complotisme" : une journée de formation à l’attention des enseignants

24/11/2018, Forum citoyen, une organisation de BePax, Justice & Paix et Magma

Forum citoyen : Pour une migration solidaire !

Voir tous les évènements