Inspirez, conspirez. Le complotisme au XXIème siècle

Vieille comme le monde, la tendance à attribuer le cours de l’histoire ou des événements particuliers à une succession de conjurations a connu une nouvelle vigueur avec l’apparition des réseaux sociaux. Si, pour y être confronté, il fallait jadis une démarche proactive, il suffit désormais d’ouvrir sa page Facebook pour être exposé à un foisonnement de théories complotistes.

Enseignants, travailleurs sociaux et acteurs du secteur de la jeunesse témoignent de l’emprise de ces théories ou, en tout cas, de l’importance de leur circulation. C’est principalement à ces acteurs que s’adresse le livre d’Edgar Szoc. 
 
Il ne s’agit pas de fournir un kit clé en main permettant de prouver que l’Homme a bel et bien mis le pied sur la lune ou que les reptiliens n’existent pas, mais plutôt de s’intéresser aux ressorts de l’adhésion complotiste, et de montrer en quoi ceux-ci sont très communément partagés et ne relèvent en rien d’une quelconque pathologie paranoïaque.
 
Le livre bénéficie en outre d’une préface de Jean-Jacques Jespers éclairant les liens entre les mutations contemporaines des medias et le développement de la pensée complotiste.
 

Publics cibles

Enseignants, travailleurs sociaux, décideurs politiques.

Table des matières

  1. Préface de Jean-Jacques Jespers
  2. Complotisme : vers une impossible définition
  3. La psychologie sociale et cognitive : un apport sous-estimé
  4. Les réseaux sociaux ou quand le Lord maire devient plus têtu qu’un fait
  5. Complotisme et racisme
  6. Conclusion : le complotisme comme symptôme
  7. Deux cas d’école:
  • Une typologie de l’ennemi
  • Quand c’est le président qui est complotiste
 

 
Edgar Szoc, Inspirez, conspirez. Le complotisme au XXIème siècle, Éditions La muette/Le bord de l’eau, 94 p., Bruxelles, 2016.
 
L'ouvrage, co-édité par BePax et les Éditions La muette/Le bord de l’eau via le formulaire ci-dessous (12 € + 2,5 € de frais de port). 

eventIcon

Prochains évènements

24/11/2017, Séminaire, une organisation de BePax et Etopia

Journée d'étude : Enjeux post-coloniaux. Enseigner l'histoire, dé-raciser les institutions

02/12/2017, Conférence-débat, une organisation de Coordination Holebi Bruxelles, BePax, RainbowHouse Brussels et Bamko

Luttes Afro-Descendantes : Féminisme, Lgbtqi+ et Antiracisme

Voir tous les évènements