Peut-on empêcher les crimes de masses ? La responsabilité de protéger à l'épreuve de la réalité

Rédigé le 8 janvier 2013 par: Nicolas Rousseau

En 2005, l’Assemblée générale de l’ONU adoptait un texte controversé qui reconnaissait la responsabilité des Etats de protéger leurs populations contre les crimes de masses. En cas de défaillance de l’Etat, le texte précise que la communauté internationale a elle aussi une responsabilité, celle d’intervenir pour assurer par elle-même cette protection.

Ce texte, s’il est une avancée réelle pour éviter de nouvelles tragédies comme au Biaffra ou au Rwanda, pourrait amener à des dérives et des excès qui discréditeraient à jamais l’ONU. Les exemples de la Côte-d’Ivoire en 2009 et de la Libye en 2011 accréditent l’idée que la responsabilité de protéger est en effet un outil délicat à utiliser.

Tables des matières

1. Introduction

2. Le cadre du droit international           

3. La réalité des relations internationales           

4. La formulation graduelle du devoir d’ingérence

5. L’émergence de la responsabilité de protéger

6. La responsabilité de protéger en action

  • Le Darfour (2007-…)           

  • Le Kenya (2007-2008)

  • La Libye (2011)

  • La Côte d’Ivoire (2011)

7. Les débats en cours à l’ONU

8. Les recommandations de BePax           

9. Annexes                   

 

Nicolas Rousseau (avec la collaboration de Nicolas Bossut, de Nicolas Bardos-Feltoronyi et Laure Borgomano), Peut-on empêcher les crimes de masses ? La responsabilité de protéger à l'épreuve de la réalité, Bruxelles, 90 p., 2012

L'ouvrage, co-édité par BePax et Couleur livres, est disponible chez BePax au prix de 8€ ( + 2.90€ frais de port).

 

eventIcon

Prochains évènements

21/02/2019, Conférence-débat, une organisation de BePax, Vie Féminine, Rainbowhouse, Coordination Holebi, Cercle féministe de l’ULB

Race, genre & orientation sexuelle - Instrumentalisation des minorités par les médias et les politiques

22/02/2019, Ciné-débat, une organisation de PointCulture Bruxelles, BePax, RainbowHouse Brussels, La Zone, Sazz N Jazz, Radio Panik et Radio Campus Bruxelles

God Save The Queer | Sexualité, corps et religion

Voir tous les évènements